Ovi -
we cover every issue
newsletterNewsletter
subscribeSubscribe
contactContact
searchSearch
Stop human trafficking  
Ovi Bookshop - Free Ebook
Join Ovi in Facebook
Ovi Language
Murray Hunter: Essential Oils: Art, Agriculture, Science, Industry and Entrepreneurship
Stop violence against women
Tony Zuvela - Cartoons, Illustrations
Stop human trafficking
 
BBC News :   - 
iBite :   - 
GermanGreekEnglishSpanishFinnishFrenchItalianPortugueseSwedish
Au-dela des mots Au-dela des mots
by Europe & Us
2006-09-12 18:06:03
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author
DeliciousRedditFacebookDigg! StumbleUpon

Discussion téléphonique avec John Paul Lepers, blogueur et ancien reporter politique pour Canal Plus. Une question simple : son point de vue sur la présence des blogueurs aux universités d’été. Sur leur couverture de la campagne présidentielle. Un blogueur peut-il être aussi indépendant qu’il l’affirme ? N’y a-t-il pas risque d’instrumentalisation de la blogosphère par les partis politiques ?europeus

J’en reviens à mon dernier questionnement, publié quelques heures auparavant dans les colonnes du Républicain : si les responsables en communication des différentes machines politiques prennent autant soin à rappeler qu’ils n’attendent pas d’un blogueur le même travail que d’un journaliste, est-ce simplement pour «préserver» la susceptibilité des professionnels de l’information ou cela va-t-il plus loin ? Que doit-on comprendre au travers de la petite phrase lancée au blogueur Vinvin par Nicolas Sarkozy ? Que veut dire, «politiquement», ce «j’ai besoin de vous» ?

Le fait même que les blogueurs aient été défrayés par les partis soulève un problème de taille pour John Paul. Sur un « one shot », cela passe, le blogueur peut être libre d’écrire ce qu’il veut. Mais quid d’une prochaine invitation s’il n’écrit pas des papiers allant dans le sens de la stratégie du parti ? La carte de presse, l’indépendance financière, comme c’est le cas au journal Libération, permettraient de contourner cet obstacle. Quand bien même un journaliste ne serait pas le bienvenu au sein d’une réunion politique, sa carte en poche, rien ne l’empêche a priori de s’y rendre et de couvrir l’événement. Sur le long terme, l’argument semble pertinent et soulève déjà une nouvelle question, le combiné tout juste raccroché : peut-on imaginer que la pré-campagne puisse servir à identifier ses meilleurs alliés électroniques. Comprendre : inviter en fin de course, dans la dernière ligne droite, uniquement ceux qui, par leur audience et leur bienveillance, pourraient être – volontairement ou non – décisifs auprès d’un électorat encore indécis ? Rien n’indique que cela se fera, ni d’ailleurs que les blogueurs accepteront de plonger tête baissée dans cette mare aux requins. Mais l’inverse n’est guère plus certain. Reste aussi que l’on peut s’interroger sur le confinement du problème à la blogosphère. Lors de ses entretiens télévisés, le chef de l’Etat ne choisit-il pas lui-même les journalistes qui auront le « privilège » de l’interviewer… ? J’avoue m’étonner que les blogueurs n’aient pas posé cette question à leurs détracteurs.

Si l’on prend l’exemple de l’UDF, qui a pris soin d’inviter à la Grande Motte des blogueurs encartés à gauche (PS), un premier regard suffirait à apaiser le débat. Tout juste devrait-on y voir un signe d’ouverture dans le cas du parti centriste. Un pas franc et convaincant vers davantage de démocratie. Militant socialiste, Philippe Thomas, alias Fraise Des Bois, fait partie de ces encartés invités. Ce qu’il me livre est doublement intéressant : « Ce que je retiens de l’université d’été de l’UDF ne tient pas tant aux discours qu’à l’origine des militants, dont une part non négligeable était jeune, issue de l’immigration et [surtout] composée d’anciens militants, sinon sympathisants, socialistes. De ce que j’en ai vu, ils ont été déçus par le PS et semblent avoir retrouvé dans le parti centriste une reconnaissance et une possibilité de se (ré)investir dans une réflexion collective. Certains thèmes abordés auraient d’ailleurs pu être ceux d’une Université d’été socialiste ». Pourquoi doublement ? Parce que le blogueur et l’homme de gauche qu’il est livre une information réelle à ses lecteurs : le centre attire la jeunesse socialiste. Là est le premier point, informatif. Le deuxième message tient plus à la stratégie politique, et n’est – au moins consciemment - pas du fait de Philippe, juste un « bienfait collatéral » pour l’UDF, qui pourrait tenir en quelques mots : « François Bayrou ne veut pas simplement s’ouvrir sur son aile gauche. Il le fait. Preuve en est, Fraise Des Bois, cet homme de gauche en qui vous, lecteurs et blogueurs, avez confiance, est là pour en témoigner ».

Volontaire ou non, cette stratégie de communication peut s’avérer redoutable à plus ou moins long terme pour tout parti qui saura en maîtriser l’art. Ces questions, Philippe se les est aussi posées : « La possibilité de se faire instrumentaliser n’est pas à écarter. Mais l’invitant prend aussi un risque », celui-ci ne pouvant censurer le contenu d’un blog. C’est là, justement, que l’analyse de John Paul Lepers semble prendre tout son sens : quid d’une prochaine fois ? Pour Nicolas Voisin, blogueur et réalisateur, « le buzz aidant, cette dérive se retournerait vite contre le censeur ». Effet boomerang garanti sur la Toile. Quant à l’indépendance financière, mise en avant par les journalistes, elle peut aussi avoir ses limites. Ne serait-ce déjà que dans certains quotidiens régionaux, tributaires pour certains de l’octroi, par les collectivités locales, du marché des annonces légales, nécessaires à leur survie économique. Etrange pré-campagne présidentielle, serait-on tenté de dire. On n’attendait d’elle que petites phrases et déclarations plus ou moins fumeuses. Au final, c’est tout une part de notre modèle de société qu’elle remet à plat.

Par Julien DIJOL

(Taken from
www.europeus.org)

 


  
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author

Comments(0)
Get it off your chest
Name:
Comment:
 (comments policy)

© Copyright CHAMELEON PROJECT Tmi 2005-2008  -  Sitemap  -  Add to favourites  -  Link to Ovi
Privacy Policy  -  Contact  -  RSS Feeds  -  Search  -  Submissions  -  Subscribe  -  About Ovi