Ovi -
we cover every issue
newsletterNewsletter
subscribeSubscribe
contactContact
searchSearch
Visit Ovi bookshop - Free eBooks  
Ovi Bookshop - Free Ebook
Tony Zuvela - Cartoons, Illustrations
Ovi Language
Murray Hunter: Essential Oils: Art, Agriculture, Science, Industry and Entrepreneurship
The Breast Cancer Site
Tony Zuvela - Cartoons, Illustrations
Stop human trafficking
 
BBC News :   - 
iBite :   - 
GermanGreekEnglishSpanishFinnishFrenchItalianPortugueseSwedish
En Difficulte En France, Sarkozy Repart A La Peche Aux Voix En S'attaquant Aux Quotas De Peche Comunautaires... En Difficulte En France, Sarkozy Repart A La Peche Aux Voix En S'attaquant Aux Quotas De Peche Comunautaires...
by Europe & Us
2008-01-23 09:52:15
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author
DeliciousRedditFacebookDigg! StumbleUpon
Nous avons décidément un président démagogue (l'arrêt de la pub sur France2, «parce qu'on ne peut pas imposer de la pub aux contribuable sur une chaîne publique» est un autre exemple), et finalement, irresponsable. A quoi sert l'annonce hier de la remise en cause des quotas de pêche acceptés par les 27 pays de l'UE en Conseil? Le président est-il en tel désarroi depuis l'annonce de sa baisse de popularité continue, qu'il va dire n'importe quoi pour la faire remonter auprès de telle population, puis auprès de telle autre? Cela s'appelle du clientélisme.

europeusAlors pour les quotas de pêche précisément, que compte faire le président? Et bien profiter de la présidence Française de l'UE pour tout simplement réviser les quotas qui ont été accepté le mois dernier. Lesquels quotas avaient été déjà singulièrement baissés par rapport aux recommandations de l'Union Européenne, qui elle-même avait un peu sous-estimé les recommandations des scientifiques. Et bien donc Sarkozy veut empirer les choses.

Regardez bien le tour de passe-passe: d'un côté il est censé être le président de l'environnement, de la prise de conscience globale de l'enjeu climatique. Avec images à l'appui Al Gore au Grenelle de l'Environnement, ainsi que des phrases péremptoires type "je suis le président qui a le plus fait bouger les choses en matière de réchauffement climatique" (ce qui n'est pas faux d'ailleurs). Et de l'autre, pour 70000 Français vivant de la mer (dont 24000 de la pêche), il promet de réviser des quotas qui DEJA aujourd'hui ne sont sans doute pas suffisants pour assurer la pérennité du cabillaud dans les mers du nord, et du thon dans la méditerranée. Et ce d'autant que les quotas ont pour tradition d'être établis pour être dépassés. Malgré les efforts de la justice.

Voilà, notre président Janus, qui pour quelques points de sondages de popularité va dire n'importe quoi devant les marins Français. Et à Michel Barnier, qui mène son ministère avec un véritable esprit de responsabilité et un vrai souci de concertation avec ses partenaires européens, de manger son chapeau.

Quand l'idée de faire rêver les Français avec un feuilleton Amour, Gloire et Beauté au quotidien sur la vie sentimentale du président ne marche pas, il vaut mieux revenir aux bonnes vieilles recettes: déclarations à l'emporte-pièce et clientélisme.

Pierre Catalan est étudiant à l'IEP de Paris


(Taken from
www.europeus.org)


  
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author

Comments(1)
Get it off your chest
Name:
Comment:
 (comments policy)

Emanuel Paparella2008-01-23 22:44:18
L'année dernière j'étais en Italie quand Sarkozy a été élu président de la France. Un titre de journal proclamé "s'affliger plus de pour l'EU." Cette année les mêmes Français le proclament un petit dictateur. Deja vu? Napoleon n'a-t-il pas commencé en promettant une Europe unie sous l'egalité, fraternité, liberté? Santayana l'a eu sur la cible: ceux qui n'apprennent pas de leur propre histoire sont condamnés pour la répéter.


© Copyright CHAMELEON PROJECT Tmi 2005-2008  -  Sitemap  -  Add to favourites  -  Link to Ovi
Privacy Policy  -  Contact  -  RSS Feeds  -  Search  -  Submissions  -  Subscribe  -  About Ovi