Ovi -
we cover every issue
newsletterNewsletter
subscribeSubscribe
contactContact
searchSearch
Status: Refugee - Is not a choice  
Ovi Bookshop - Free Ebook
Stop human trafficking
Ovi Language
Murray Hunter: Essential Oils: Art, Agriculture, Science, Industry and Entrepreneurship
The Breast Cancer Site
Tony Zuvela - Cartoons, Illustrations
International Red Cross and Red Crescent Movement
 
BBC News :   - 
iBite :   - 
GermanGreekEnglishSpanishFinnishFrenchItalianPortugueseSwedish
Pour votre sante, attention a l'abus de Bruxelles! Pour votre sante, attention a l'abus de Bruxelles!
by Newropeans-Magazine
2007-11-02 10:38:21
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author
DeliciousRedditFacebookDigg! StumbleUpon

Etes-vous beurre ou margarine ?

Régulièrement de hautes autorités se penchent sur votre assiette et s'inquiètent de votre santé. Et quand cela vient de Bruxelles on pourrait croire que c'est vraiment sérieux.

On ne peut que se sentir flatté de faire ainsi l'objet d'études et de statistiques et que le choix de notre panier garni (ou plutôt caddie rempli) et le poids de nos âges puissent peser sur la conscience des bureaucrates de Bruxelles.

Certes, cela nous rassure de voir tous ces experts en la matière qui se préoccupent ainsi de savoir que nous mangeons équilibré, que nous ménagions notre coprs et que nous le préservions en bon état, car du même coup ils ménagent l'état de santé de nos assurances sociales qui devront à l'avenir nous prendre en charge sur une période de longévité beaucoup plus longue, et qui sait combien tous nos abus quotidiens pèsent sur cette balance. Après la cigarette et son cancer, l'alcool et sa cirrhose, les graisses qui bouchent nos vaisseaux, nous en arrivons même au grignotage et notre obésité, et nous apprenons sur le même panneau qui nous vante la toute nouvelle barre chocolatée, qu'il ne faut manger toute la journée... Nous sommes devenus en même pas 50 ans d'Europe des consommateurs assistés.

Et dans toute l'Europe fleurissent les panneaux qui nous alertent de tous les abus dangereux, et nous apprennent quels produits sont les bons à manger aujourd'hui, qui ne sont pas les mêmes qu'hier et ne seront pas les mêmes que demain.

Il y va d'ailleurs des produits comme des saisons. Et selon que les indicateurs, que sont les lobbys agro-alimentaires européens mais aussi internationaux et essentiellement américains et maintenant chinois, pointent d'un côté ou de l'autre on vous conseille pour votre régime les produits les plus divers et variés.

On voudrait croire que c'est selon leurs taux de toxicité, traces de pesticides, d'hormones, d'OGM, de radioactivité (comme après Tchernobyle) ou encore de tous ces produits non-naturels dont ils auraient pû être « contaminés ». Même pas. Pire encore, le label vert de Bruxelles autorise ce genre d'écarts, et le bio européen s'accomode très bien de pesticides, d'OGM et tous autres produits non naturels...

Nous avons tous suivi les conseils avisés de médecins de famille des officines bruxelloises qui nous préscrivaient l'huile d'olive à toutes les sauces. Mais savez-vous vraiment d'où vient ce subit engouement des européens du nord, pour cette production qui était vouée à devoir nourrir des générations de populations de l'Europe du sud ?

Cette histoire d'huile d'olive remonte à plus d'une vingtaine d'années, quand de jeunes étudiants en mal d'argent avaient monté un projet « génial » pour obtenir des subventions européennes: la conception d'un petit programme informatique (car il fallait allier nouveauté technologique) qui devait vanter auprès de tous les médecins d'Europe les vertus thérapeutiques de l'huile d'olive. C'est ainsi qu'est né sans doute à Bruxelles le concept du lobbying alimentaire à des fins thérapeutiques, et dont nous sommes bien entendu les cibles privilégiées.

Après l'huile est venu le beurre (moins coté aujourd'hui à cause de la pénurie de lait, mais dont la promotion a servi à vider les stocks bruxellois) puis la margarine (pour écouler sans doute les stocks de colza).

Dernièrement en Allemagne le centre de recherche pour la santé et la diététique vient de trouver le compromis idéal: pour beurrer vos tartines, alternez beurre et margarine*...

Willy Bauer
Linz - Austria

* Margarine und Butter abwechselnd verwenden - Yahoo.de


   
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author

Comments(1)
Get it off your chest
Name:
Comment:
 (comments policy)

Alexandra Pereira2007-11-04 01:14:56
Olive oil, butter or margarine - the lobbies. Anyway, neither butter nor margarine have the antioxidants olive oil has, as far as I know ;) Is this lobby? Might be...


© Copyright CHAMELEON PROJECT Tmi 2005-2008  -  Sitemap  -  Add to favourites  -  Link to Ovi
Privacy Policy  -  Contact  -  RSS Feeds  -  Search  -  Submissions  -  Subscribe  -  About Ovi