Ovi -
we cover every issue
newsletterNewsletter
subscribeSubscribe
contactContact
searchSearch
Poverty - Homeless  
Ovi Bookshop - Free Ebook
worldwide creative inspiration
Ovi Language
Ovi on Facebook
The Breast Cancer Site
Tony Zuvela - Cartoons, Illustrations
Stop human trafficking
 
BBC News :   - 
iBite :   - 
GermanGreekEnglishSpanishFinnishFrenchItalianPortugueseSwedish
La Campagne Electorale Polonaise Fait Irruption A Bruxelles La Campagne Electorale Polonaise Fait Irruption A Bruxelles
by Europe & Us
2007-09-07 09:41:23
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author
DeliciousRedditFacebookDigg! StumbleUpon
Le gouvernement des jumeaux Kaczynski s’est opposé ce matin, à l’occasion d’une réunion des vingt-sept ambassadeurs des États membres auprès de l’Union (COREPER), à la création d’une «journée européenne contre la peine de mort». Pour Varsovie, «il n’y a pas de nécessité de promouvoir la question de l’interdiction de la peine de mort, car une telle peine n’existe dans aucun pays européen», s’est justifié Robert Szaniawski, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. «Si quelqu’un veut discuter de la peine de mort, il devrait discuter, dans le même contexte de l’interdiction de l’euthanasie et de l’avortement»… La création de cette journée – qui aura lieu le 10 octobre — aurait dû être entérinée par les ministres de l’Intérieur et de la Justice lors de leur réunion du 18 septembre. «On peut encore espérer les ramener à la raison», espère un diplomate.

europeusIl va sans dire que les partenaires de la Pologne sont restés sans voix devant une telle mauvaise foi. La présidence portugaise de l’Union, furieuse, a fait savoir «qu’il n’y a pas de politique européenne sur l’euthanasie et l’avortement alors qu’il y en a une pour l’abolition de la peine de mort». «Surtout que la Pologne a toujours soutenu l’action de l’Union contre ce châtiment au sein de l’ONU», fait remarquer un Représentant permanent (ambassadeur). Il est clair qu’il s’agit là d’une position purement électoraliste, des élections générales anticipées devant avoir lieu le 21 octobre. Les frères Kaczynski espèrent ainsi gagner les faveurs de l’extrême droite ultracatholique en mettant sur le même plan avortement et peine de mort à l’image des «pro life» américains. Déjà, en 2006, Varsovie avait annoncé un référendum pour exiger une modification de la Convention européenne des droits de l’homme qui proscrit la peine de mort. L’affaire est, heureusement, restée sans suite.

Cette manœuvre indigne donne en tout cas une idée de la teneur de la campagne électorale polonaise. En dépit de la confiance affichée par les diplomates bruxellois, on peut se demander si Varsovie acceptera tel que le «traité simplifié» ou «réformateur» lors du Sommet de Lisbonne qui aura lieu les 18 et 19 octobre, deux jours avant les élections. Une surenchère nationaliste est bel et bien à craindre.

Jean Quatremer est journaliste


   
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author

Comments(0)
Get it off your chest
Name:
Comment:
 (comments policy)

© Copyright CHAMELEON PROJECT Tmi 2005-2008  -  Sitemap  -  Add to favourites  -  Link to Ovi
Privacy Policy  -  Contact  -  RSS Feeds  -  Search  -  Submissions  -  Subscribe  -  About Ovi