Ovi -
we cover every issue
newsletterNewsletter
subscribeSubscribe
contactContact
searchSearch
Μονοπάτι της Εκεχειρίας  
Ovi Bookshop - Free Ebook
Stop human trafficking
Ovi Language
Books by Avgi Meleti
Stop violence against women
Murray Hunter: Opportunity, Strategy and Entrepreneurship
International Red Cross and Red Crescent Movement
 
BBC News :   - 
iBite :   - 
GermanGreekEnglishSpanishFinnishFrenchItalianPortugueseSwedish
France: Bayrou, la vraie rupture? France: Bayrou, la vraie rupture?
by Europe & Us
2006-12-07 09:39:48
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author
DeliciousRedditFacebookDigg! StumbleUpon
Ca y est. François Bayrou est à son tour «officiellement» candidat, après Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Son idée générique, dépasser les clivages gauche-droite et plus généralement sortir de la logique des boucs émissaires : «La division n’est pas seulement entre ces deux camps politiques, dit-il. La division a pénétré partout dans notre société, en recherche perpétuelle de boucs émissaires. Pour l’un, les coupables, ce sont les juges qui sont tantôt laxistes, tantôt trop rigoureux. Pour l’autre, ce sont les professeurs qui ont trop de temps libre et se font payer grassement leurs heures de cours particuliers par des sociétés cotées en bourse. Pour d’autres, ce sont les syndicats qui sont coupables. Pour d’autres, ce sont les fonctionnaires. Pour d’autres, ce sont les paysans qui polluent. Pour certains, ce sont les écologistes qui abusent. Pour d’autres, ce sont les musulmans qu’il faut cibler, pour d’autres, l’obsession c’est le lobby gay… Tout cela, cette recherche éperdue de boucs émissaires, c’est le signe d’un peuple qui va mal.»

europeusCa y est. François Bayrou est à son tour «officiellement» candidat, après Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Son idée générique, dépasser les clivages gauche-droite et plus généralement sortir de la logique des boucs émissaires : «La division n’est pas seulement entre ces deux camps politiques, dit-il. La division a pénétré partout dans notre société, en recherche perpétuelle de boucs émissaires. Pour l’un, les coupables, ce sont les juges qui sont tantôt laxistes, tantôt trop rigoureux. Pour l’autre, ce sont les professeurs qui ont trop de temps libre et se font payer grassement leurs heures de cours particuliers par des sociétés cotées en bourse. Pour d’autres, ce sont les syndicats qui sont coupables. Pour d’autres, ce sont les fonctionnaires. Pour d’autres, ce sont les paysans qui polluent. Pour certains, ce sont les écologistes qui abusent. Pour d’autres, ce sont les musulmans qu’il faut cibler, pour d’autres, l’obsession c’est le lobby gay… Tout cela, cette recherche éperdue de boucs émissaires, c’est le signe d’un peuple qui va mal.»

Alors Bayrou veut rassembler. L’idée n’est pas mauvaise, ni nouvelle. Nombreux, dans la population française, sont d’ailleurs ceux qui souhaitent qu’un jour il soit possible de réunir les «meilleurs» de chaque tendance autour d’un même projet. Bayrou veut donc que la France emprunte «un autre chemin», déjà expérimenté en Allemagne, en Autriche ou aux Pays-Bas. Mais aussi au sein même du Parlement européen, sous sa conduite, avec la création de l’ADLE, groupe parlementaire regroupant les élus de centre droit et gauche. Une «novation», l’air de rien, plutôt réussie. Un truc pas très français, en fait : une cohabitation voulue et non subie. Alors Bayrou utopiste ? A voir. Pour l’instant, l’homme continue son petit bonhomme de chemin pendant que les grands médias consacrent à nouveau toute leur attention sur Royal et Sarkozy, comme Tf1 semblerait le souhaiter, si l’on en croit les propos récemment confiés par le leader de l’UDF à John Paul Lepers … D’ici là, l’occasion pour nous de revenir sur l’interview de Bayrou réalisée par Nicolas Voisin et Julien Villacampa du Politic’Show (en en attendant d’autres) et de laisser, ci-après, le contenu de sa déclaration de candidature, faite aujourd’hui depuis Serres-Castet (Pyrénées-Atlantiques). Ne serait-ce que pour voir ce que Bayrou a vraiment dans le ventre.

Par Christophe Nonnenmacher

(Taken from
www.europeus.org)


  
Print - Comment - Send to a Friend - More from this Author

Comments(0)
Get it off your chest
Name:
Comment:
 (comments policy)

© Copyright CHAMELEON PROJECT Tmi 2005-2008  -  Sitemap  -  Add to favourites  -  Link to Ovi
Privacy Policy  -  Contact  -  RSS Feeds  -  Search  -  Submissions  -  Subscribe  -  About Ovi